Sabrina

Estrie

Cynthia

Bas-Saint-Laurent

Native du Bas-St-Laurent, en amour avec la Baie-des-Chaleurs, adoptée par la ville de Québec pendant 7 ans et ayant eu la chance de découvrir la magnifique région de l’Outaouais et la province de l’Ontario, j’ai quelques aventures à partager! Passionnée par le plein air, les activités sportives avec mon chien, la photographie, la lecture, les arts et tout ce qui est vintage, je trouve mon bonheur dans la simplicité et la créativité. Dynamique et ayant parfois un excès d’émerveillement, j’adore être au courant des activités tendance dans les différentes régions.

Audrey

Abitibi-Témiscamingue

Native du Témiscamingue, elle n’est pas du tout une fille de ville! Un champ rempli de Bambi et de lièvre est plus sa tasse de thé qu’un 3 et demi dans un bloc de 15 étages. En réalité son plus grand rêve serait d’habiter Poudlard et d’y enseigner la botanique, mais pour l’instant elle se contente de son nouveau chez soi en Abitibi-Ouest. Amoureuse à la folie de la série Harry Potter (mais ça vous l’aviez déjà compris) elle mélange souvent le rêve et la réalité. Indécise, rêveuse, passionnée dans ce qu’elle entreprend et généreuse de son temps, elle est amoureuse de la vie autant qu’elle peut avoir les « blues » d’un dimanche pluvieux. Pour s’occuper, elle ne perd pas une seconde à entreprendre un casse-tête, un dessin ou un texte, mais surtout un casse-tête.

L’objectif en étant sur Filles du Nord? Vous faire tomber en amour avec le Témiscamingue. Parce que le Témiscamingue c’est magique, c’est simple, c’est beau, c’est chaleureux… C’EST LA VIE. Ce sentiment quand on met les pieds quelque part et qu’on s’y sent tellement bien, et bien c’est son sentiment chaque fois qu’elle y retourne.

Tu peux sortir une fille du Témis, mais tu ne peux pas sortir le Témis d’une fille!

Alice

Estrie

Originaire de la Rive-Sud de Montréal, Alice est déménagée à Sherbrooke en Estrie il y a 4 ans pour ses études. Aussitôtarrivée, cette région a été un véritable coup de foudre pour elle, de par ses lacs et ses montagnes à perte de vue. Maintenant diplômée en communication marketing à l’Université de Sherbrooke, elle compte bien s’établir dans cette région à plus long terme.
Adepte de paysages montagneux, de cours d’eaux et de photos de dos (vous pouvez le constater ici), elle se promène dans ses temps libres d’une région du Québec à l’autre, son backpack sur le dos. Anciennement scoute, elle plante sa tente été comme hiver et n’a pas peur de quelques pieds de neige (ou beaucoup).
Ses amis diront d’elle qu’elle s’explique et se justifie beaucoup trop dans la vie, elle préfère dire qu’elle communique (d’où ses études tsé). Elle est passionnée de lecture, de voyages, de photographie… et de chats! Rien ne lui ferait plus plaisir que de partir avec une gang d’amis pour un trip de camping ou dans un chalet au fond des bois.

Ève

Chaudière-Appalaches

Elle s’appelle Ève, elle a 28 ans et elle est originaire d’un petit village de la MRC de Bellechasse dans Chaudière-Appalaches. Elle a grandi dans ce magnifique endroit, où la nature a été sa cours de récréation (littéralement) et où vivre dehors faisait partie de son quotidien. Et ça ne l’a jamais quitté. Aventurière dans l’âme et mordue de plein air, elle espère vous faire tomber en amour avec sa région natale, vous faire découvrir ses richesses, ses recoins et ses forêts, ses montagnes, ses trésors bien gardés et sa gastronomie, ses gens d’une bonté sans égale mais surtout, vous donner le goût du grand air! Toutes les raisons sont bonnes pour s’évader, alors au plaisir de le faire avec vous!

Andréanne P.

Nord-du-Québec

Andréanne est une passionnée de plein air et de voyages sac-à-dos, mais surtout une passionnée des réflexions sociales lui permettant de mieux comprendre les pays et les régions dans lesquels elle met les pieds. Ayant voyagé dans plus de 26 pays, elle cherche à partager ses expériences sur le monde avec son blogue : Plein Air, Voyages et Compagnie. Depuis maintenant 3 ans, Andréanne travaille dans le Nord du Québec. En premier lieu à Waskaganish une communauté Crie, puis à Salluit une communauté Inuite du Nunavik. Depuis, immergée dans des paysages absolument magiques, mais surtout dans des cultures tout à fait uniques et magnifiques, elle apprend à savourer chaque instants de cette immersion culturelle dans cette région éloignée et même souvent qualifiée d’isolée.

Laurence B.

Abitibi-Témiscamingue

Si vous la cherchez, elle est sûrement quelque part en train de penser à de la bouffe, à cuisiner, à goûter ou à manger… Quand elle sort de la cuisine, elle explore les environs, à vélo ou en rando, pour découvrir la région.

Nutritionniste, elle se spécialise en santé publique et cherche à nourrir sa communauté, dans tous les sens du terme. Parce que selon elle, l’acte de manger rassemble les gens au quotidien et ça fait partie de ces trois ingrédients du bonheur : de l’amour, du plein air et de la bonne bouffe!

Mégan P.

Gaspésie

Gaspésienne en cavale dans la grande ville de Québec, Mégan est une éternelle fille de région. Amoureuse de grands espaces, de couchers de soleil et de sa magnifique Gaspésie, elle ne manque pas une occasion de promouvoir cette région si chère à son cœur. Étudiante à temps plein en mise en valeur de produits touristiques et rêveuse à temps partiel, elle souhaite découvrir le Québec et le Canada à bord de son (futur) jeep avec son (futur) chien. Bien oui, c’est beau rêver non ?! Toujours débordante d’énergie, elle est avide d’aventure et partante pour n’importe quoi! Un petit roadtrip dernière minute? Let’s do it! Originaire plus précisément de la région de la Baie-des-chaleurs, elle n’en a jamais assez des feux de camp en bord de mer, des chasses aux sunsets, des sorties en kayak ou des journées en ski. Elle espère vous donner le coup de foudre pour la Gaspésie, parce qu’on va se le dire : un coup que tu y goute, t’es accro!

Sabrina

Québec

Sabrina est originaire du Saguenay, elle demeure maintenant à Québec depuis une quinzaine d'année. Très jeune, elle vivait dans le bois en compagnie des grenouilles, champignons et gommes de sapin. Après un déménagement en ville, elle a poursuivi son intérêt dans les boisés et parcs des alentours. Connaitre ce qui l'entoure, mettre des noms sur les choses est une passion. Elle est également très gourmande de produits boréals cueillis ici et là, difficile de la faire sortir d'une talle de bleuets!

Adepte de camping, de plein air et de randonnées, c'est à bord de son Westfalia 87 qu'elle parcours les routes du Québec à la recherche d'un bon spot.

Joelle

Centre-du-Québec

Native et résidente du Centre-du-Québec, Joelle est fiscaliste à temps pleins et aventurière à temps partiel. La fin de semaine, elle échange ses escarpins pour ses souliers de sport afin d’aller explorer les 4 coins du Québec, et ce, peu importe la saison. Passionnée de plein air, elle aime le camping, le snowboard, le ski fond, la raquette, le vélo, le paddleboard, le wakesurf, mais plus particulièrement la randonnée alpine et le hiking. C’est dans les montagnes qu’elle passe la plupart de son temps libre.

Amoureuse de son Québec, c’est avec grand plaisir qu’elle rejoint les Filles du Nord afin de vous faire découvrir ses coups de cœur et ses découvertes.

Marie

Chaudières-Appalaches

Originaire de Rimouski, Marie a récemment adopté la région de Chaudière-Appalaches comme nouveau lieu de résidence. Adepte de plein air depuis toujours, elle a passé une bonne partie de son enfance à parcourir les sentiers montagneux du parc national du Bic ainsi que du parc national de la Gaspésie. Ayant terminé sa carrière de télémarkeuse avec équipe Québec et équipe Canada il y a maintenant 2 ans, elle se consacre aujourd'hui a des activités de plein air comme la randonnée en montagne et alpine, et ce, toujours en télémark bien sûr!

Magalie

Côte-Nord

Vous risquez de me croiser sur le bord du fleuve au lever du soleil avec ma veille van et ma caméra. J’adore les moments magiques que la nature nous offre, surtout ceux qui arrivent par surprise. J’ai envie de vous donner le goût d’aller randonner quand il pleut, de partir en SUP à la première neige ou d’aller dormir à la belle étoile début octobre sur le bord du St-Laurent.
Depuis maintenant deux étés, je suis sur la Côte-Nord du printemps à l'automne et j’essaie de faire de ces moments mon quotidien.
Avec mes photos et maintenant mes textes, je veux vous inspirer à partir à l’aventure, à la découverte de nouveaux paysages et de nouvelles routes.

Maryssa

Abitibi-Témiscamingue

Un peu trop «soft & relax», ses joggings et son gilet de loup sont au top de sa garde-robe. Elle est capable de bien s’habiller… Mais son plus grand rêve est de passer ses jours et ses nuits dans ces molletons ultra confos et de faire des siestes d’après-midi…

Chaque jour.

Chaque minute.

Chaque seconde.

Malgré cette paresse, c’est quand même une sportive qui peut sortir de sa zone de confort. Course à pied, randonnées pédestres, hiking, vélo… Le grand air est son deuxième amour. C’est une fille qui a de l’ambition, quoi! Et c’est tout SAUF une basic. Même qu’elle n’a jamais mis les pieds dans un Starbucks, ni dans un David’s tea. #Allô les économies! Sa quote préférée : Abats les pots Masson, un pot s’tun pot!!! Malgré tout, c’est une fille sympathique qui n’accorde pas trop d’importance à l’apparence et qui prône la simplicité. Pour elle, le bonheur c’est une check-list de buts et de rêves accomplis… Mais sa liste est longue. Prochain défi : devenir marathonienne!

Alexandra C.

Lanaudière

Ayant besoin de forêts, de plans d’eau et d’un peu de soleil pour bien survivre, Alexandra a pu se trouver un coin de paradis dans Lanaudière. Bien qu’elle soit de petite taille, elle démontre une force de caractère qui l’a conduite à exercer le métier d’éducatrice spécialisée au secondaire. Ce métier lui permet de se dépasser et d’accompagner les jeunes à surmonter leurs différents défis. Ce métier lui apporte également deux mois de congé en été. Elle peut donc en profiter pour faire le plein de nature et de calme et parcourir les magnifiques et inspirantes régions du Québec. Cela dit, elle revient toujours dans son petit coin de Lanaudière, coin qui lui ressemble.

Entre les randonnées pédestres, le camping et les promenades en canot, elle profite aussi fréquemment de belles plages sablonneuses. D’une attitude calme et posée, elle préfère les activités en plein air, la lecture et les longues marches que les forts bruits des villes.

Entre deux cornets de crèmes glacées et une bonne bière de microbrasserie, Alexandra est prête à vous faire découvrir sa magnifique région! Elle saura vous dénicher les meilleurs endroits pour profiter de l’air pur et passer du bon temps.

Ève-Danielle

Bas-Saint-Laurent

Vite de même je me décrirais comme étant une fille libre qui aime bouger (autant au gym que all
around the world) et qui profite du moment présent le plus possible.
J’ai commencé à écrire pour Filles du Nord au tout début du projet, même si mon parcours est
un peu différent. Je ne suis pas une fille typique de «région», avec une chemise carottée et des
grosses bottes de pluie. Non, je viens de la ville. Par contre, il y a 4 ans, à la recherche de
nouveaux défis et d’un besoin criant de découvrir le monde, je suis partie de chez mes parents, à
Québec, pour aller vivre sur la Côte-Nord. Les quatre dernières années m’ont fait découvrir une
facette de moi que je ne connaissais pas encore. Finalement, les chemises carottées et les bottes
de pluie, j’aime ça beaucoup plus que je ne le pensais. Ah! pis j’ai pu peur de mettre mes
propres verres de terre au bout de ma canne à pêche maintenant.
Puisque je suis une nomade dans l’âme et que j’avais besoin de changement (et aussi de me
rapprocher un peu de ma famille), j’ai déménagé dernièrement dans le Bas-Saint-Laurent. C’est
donc sur cet endroit désormais que j’écrirai la plupart de mes textes. Toutefois, rien n’empêche
que j’écrive d’un peu partout au Québec parce que je me promène beaucoup.

Gabrielle

Capitale-Nationale

Si un être humain est composé à 60% d’eau, Gabrielle, elle, est composée à 20% de caféine, 20% d’envie de découverte et 20% d’hyperactivité. Dans le manuel d’apprentissage sur “comment devenir son ami”, on y mentionne qu’on peut la gagner soit en lui donnant de la nourriture, soit en lui achetant des bas fluos avec des dessins étranges. Elle est quand même un peu antisosciale, ce qui fait qu’elle aime bien se réfugier en montagne loin des gens. Pour elle, la planification d’un roadtrip inclut de mettre beaucoup de temps pour la préparation d’une playlist solide. Elle espère vous faire découvrir québec et ses régions au travers de ses façons de faire peu conventionnelles.

Nadia

Chaudières-Appalaches

Nomade dans l’âme, elle aime vivre au rythme des montagnes qui défilent sous ses yeux. C’est dans l’inconnu qu’elle trouve son confort, parcourant les pays où il fait bon rire, vibrer, explorer. Curieuse, elle adore détailler les paysages du regard et en capturer les précieux moments derrière son appareil-photo. Amoureuse de camping, elle part sans se faire prier. Les pieds dans un sac de couchage, les cheveux mêlés et le cœur en fête, que demander de mieux? Le vin est bien meilleur savouré sous un ciel étoilé, à la chasse aux constellations. Elle aime taquiner le risque, en improvisant sur son longboard, en enfourchant son vélo, en retrouvant un kayak, en gravissant quelques monts… en savourant chaque brin de nature, quoi!

– On dit d’elle qu’elle est douce, fantasque, un peu sauvage. (Delphine de Vigan)

Alexandra

Côte-Nord

Bonjour à tous!!!

Je me présente, Alexandra Audette, bientôt 26 ans. Je suis native de la belle Côte-Nord, plus précisément à Port-Cartier, une petite ville de 5000 habitants. Endroit où tout le monde se connaît et c’est ce que j’aime. Je suis en couple depuis 9 ans avec mon chéri, lui aussi natif de la Côte-Nord; soit à Sept-Îles (35 minutes de distance). J’ai déménagé avec lui , il y a 6 ans et nous construisons notre avenir ensemble.

Hyperactive non diagnostiquée, j’ai besoin de bouger. Je joue au volley ball depuis longtemps, au soft ball et au base ball. Je suis une chasseuse, mais aussi une fille de bois qui aime relaxer devant la belle vue que m’offre le chalet de mes parents.

Finalement, je suis travailleuse sociale depuis 2016 et je travaille auprès des familles en difficultés. Passant par Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre, Fermont et Schefferville, j’ai pu découvrir plusieurs villages tout aussi attachants les uns que les autres. J’espère vous transmettre mon amour pour ma région par mes textes.

Joanie

Montérégie

Depuis que je suis toute petite, mes parents se sont donnés comme
mission de nous faire découvrir, à mes sœurs et à moi, notre coin de pays. Je les entends encore nous dire : ”Vous allez connaître votre Québec et vos racines avant d’aller voyager ailleurs dans le monde”. C’est probablement une des plus belles valeurs qui
m’a été transmise par eux. Ce n’est pas pour rien que j’ai un très fort sentiment d’appartenance face au Québec. C’est à travers nos aventures, nos découvertes et nos souvenirs que mon amour profond pour la nature grandit toujours en moi.

Aujourd’hui, je suis à mi-chemin de la vingtaine, accro au café,
mère adoptive de deux petits chats et en amour avec un grand A. Passionnée par tout ce qui touche au bien-être, l’écriture, la photographie et la nature, j’ai aussi la chance de partager mon intérêt pour le plein air et pour la pêche avec le meilleur partenaire
ever.

Sinon, je me décrirais comme celle qui a besoin d’aventures,
de fraîcheurs et de nouveautés, mais qui cherche aussi le calme et la tranquillité. Deux facettes distinctes de ma personnalité qui se rejoignent pour former cet équilibre qui me défini.

Maintenant, c’est à mon tour de me donner une mission : vous
transmettre, cher(e)s lecteurs/lectrices, ma passion et mes découvertes partout au Québec.

Marie-Ève

Côte-Nord

Native de Forestville en Haute-Côte-Nord, je suis revenue à la suite de mes études m’installer avec mon conjoint dans ma région natale dans le magnifique village des Escoumins. Historienne de formation et passionnée de littérature, je travaille aux communications et affaires publiques au sein du Conseil de bande de la Première Nation des Innus Essipit. Adepte de la pêche blanche, du jardinage, du plein air, du camping et des chats (j’en ai 3!), je n’ai jamais envisagé faire ma vie ailleurs qu’en région. Ici, je peux profiter au maximum des joies de l’hiver, de l’air salin du Saint-Laurent, de la beauté des paysages et de la proximité des gens. Quoi demander de plus ?

Aurélie

Bas-Saint-Laurent

Aurélie Bordeleau
Native de la Montérégie, j’ai vécue toute mon enfance dans le Bas-Saint-Laurent et suis tombée en amour avec la Mauricie pendant mes études collégiales. Le Québec est mon terrain de jeux, et le monde, un Univers de plaisir à découvrir!
Ma maman m’a dit un jour «Tu es trop entière et passionnée pour te contenter de petites miettes!» Une phrase qui m’accompagne maintenant chaque jour de ma vie.
Cette passion, je la transmets dans mon amour de vivre, dans mon amour du plein air, du yoga et de l’amour même, dans l’écoute de mon cœur, de mon âme et de la nature.
Cette entièreté, c’est ma cohérence à moi, et cette recherche de cohérence m’amène à vouloir me dépasser et surtout, rêver.
Elle m’amène également à vouloir la partager, alors, bienvenue dans ma quête de bien-être et de liberté!

Mariane

Laurentides

Mariane a grandi dans un rang d’un petit village au nord des Laurentides. Elle a passé sa jeunesse dans la nature où elle y a découvert une passion pour le plein air. C’est en quittant pour la ville pour le travail qu’elle a réalisé que son Nord allait toujours la suivre. Adepte de la pêche, chasse, randonnée, camping, planche à neige, course, yoga, elle est toujours partante pour partir à l’aventure. Même si parfois elle aimerait garder son coin de pays seulement pour elle, elle espère vous le faire découvrir avec toutes ses richesses, que ce soit par les grands espaces ou les petits endroits inconnus.

Mary

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Née à Montréal de parents originaires de l’Asie et du Moyen Orient, Mary a toujours eu le goût de voyager à travers le monde. Par contre, elle n’avait toujours pas exploré les belles régions du Québec… jusqu’à temps qu’elle rencontre son mari saguenéen à la mi-vingtaine! Grâce à lui, elle a appris à faire de plus en plus de randonnées, du canot, du camping, et elle peut maintenant profiter de l’hiver en raquettes - choses qu’elle n’avait pas fait durant sa jeunesse.

Mary travaille présentement comme ergothérapeute. Elle partage son temps entre sa ville natale et le Saguenay-Lac-Saint-Jean pour visiter sa belle-famille; c’est une région qu’elle a appris à grandement apprécier à travers les années. Elle est passionnée par la photographie, la découverte de produits locaux, la lecture sur une plage, en plus de trouver les meilleurs couchers de soleil du Québec.

Elle espère vous faire découvrir la beauté du Saguenay à travers ses yeux de “fille de ville”, les astuces qu’elle a dû apprendre pour bien explorer la province en tant qu’adulte débutante, et ses pensées sur l’exploration des régions en tant que minorité visible.

Erika

Mauricie

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été une passionnée de la nature, du plein
air et surtout, du hiking! La région de Charlevoix est mon plus grand coup de coeur!
J’adore oeuvrer auprès de refuges, d’entreprises agricoles ainsi que dans des espaces
où la nature sauvage est préservée.
Je suis une fille originaire de la Mauricie. Mes passion m’ont permis de m’orienter vers
l’agriculture et la production animale biologique. J’ai donc décidé d’emménager à
Saint-Hyacinthe afin d’étudier à l’Institut de technologie agroalimentaire. Ce métier me
permet de me centrer sur mes valeurs et ainsi promouvoir le bien-être animal.
Je suis une fille qui adore la simplicité! Un cidre, un feu et des amis rien de plus pour
être heureuse!

Au plaisir de vous faire découvrir ma passion!

Marylie

Mauricie

D'aussi loin qu'elle se souvienne, Marylie a toujours voulu parcourir le monde.
À 18 ans, elle a traversé le Canada en solo et c'est à ce moment qu'elle a réalisé la beauté impressionnante de notre pays.Elle n'a jamais arrêté de voyager et a maintenant de nombreux voyages à son actif. La chose qu'elle aime le plus? Définitivement, les montagnes et le plein air!
Sportive aguerrie, elle est toujours quelques part en train de bouger et de profiter de la vie.

Alexandra

Estrie

Je suis premièrement une intello dans l’âme. J’ai ce désir constant de pousser mon désir
intellectuel. Esprit logique et rationalité me décrivent parfaitement. À l’intello un peu
introvertie à ses heures s’ajoute deuxièmement une fille beaucoup plus extravertie. Une fille
qui a soif d’aventures, de nouvelles expériences, de voyages, de défis, de plein-air, de
sports…bref de n’importe quoi qui bouge.
Peu importe la saison, j’y trouve mon compte. Je ne peux tout simplement pas rester en place.
Ne pas mettre les pieds dehors par une belle journée ensoleillée est pour moi un crime.
Native de la Montérégie et résidant en Estrie, je suis à ce moment de ma vie une jeune
professionnelle comblée par sa carrière. J’ai un travail qui m’emmène à exploiter autant mon
côté intello que mon côté aventurier. J’ai l’immense chance d’être souvent déployée sur le
terrain et de découvrir et explorer les quatre coins de notre merveilleux pays, autant sur terre
que sur l’eau et même du haut des airs.

Même en ayant déjà voyagé beaucoup et testé plusieurs activités et expériences, ma liste
actuelle est sûrement encore plus longue que ce que j’ai déjà parcouru et vécu.

Marie-France

Bas-Saint-Laurent

Je suis une fille du Bas-St-Laurent qui connait bien son Québec. Louperivoise pour y rester. J’aime tout ce qui touche la nature, maladroite avec une ligne à pêche, mais bien à l’aise dans mes bottes de ‘hike’, je suis toujours prête à sortir des sentiers battus et découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles sensations. De ma jeune trentaine, j’ai plusieurs années d’études derrière moi en plusieurs domaines et probablement encore quelques années d’études en d’autres domaines suivront. J’aime beaucoup les expressions : « On garde ca simple, ok? » , « Un verre de vin c’est bien, mais deux c’est mieux. » Nouvellement maman, dans le tralala du quotidien, je continue de visiter le Québec avec ma mini exploratrice et je m’efforce de garder ca simple.

Claudine

Abitibi-Témiscamingue

source: imgur.com
Nomade, indécise, bordélique (mais organisée dans son bordel là!) et citoyenne du monde, voilà quelques mots pour décrire la future historienne du groupe. Elle peut aussi te conseiller en matière de film, série télé ou musique, te construire un itinéraire voyage adapté à tes gouts ou te faire un mug cake de la mort. Folle aux chats sur les bords, elle ne se lassera jamais de te parler de la monarchie britannique et elle était sage-femme dans une autre vie. En gros, que ce soit sur le choix d’un film, des solutions d’allaitement, des nouvelles de George et Charlotte ou un restaurant à Londres, demandez lui ce que vous voulez et elle vous répondra avec beaucoup trop d’enthousiasme.

Jessika

Mauricie

La nomade sédentaire par excellence. Celle qui jongle entre l’envie d’avoir une petite vie stable et l’envie de découvrir le monde. Une fille simple (ou pas tant que ça) et spontanée qui aime la nature et les découvertes, la bonne bouffe et les spectacles de musique.

«Vivre n’importe comment, mais vivre!» – Fiodor Dostoïevski.

Émilie S.

Outaouais

Native des Basses-Laurentides, Emilie a adopté l’Outaouais depuis maintenant quelques années. Habitant la région de la capitale nationale, la proximité entre la ville et la nature a su combler son coeur. Grande passionnée d’événements et de bonne bouffe au restaurant, la ville occupe une grande place dans sa vie, mais elle préfère de loin les moments passés en nature.

Impatiente à l’arrivée de chaque saison pour profiter au maximum de ce que le Québec a à offrir, Emilie est partante pour à peu près tout. Randonnée, snowboard, splitboard, ski de fond, pêche, vélo, surf, nage, canot, camping, et bien plus. Proposez-lui n’importe quoi et elle sera de la partie !

Quand il est question de cuisine, tassez-vous de d’la, elle est en charge! Lorsqu’elle part en expédition, Emilie prend tout le temps nécessaire pour planifier un menu dans l’espoir de faire saliver tout le groupe. La cuisine en plein-air sur feu de camp n’a pas de secret pour elle, et elle adore partager sa créativité culinaire avec ceux et celles qui l’accompagnent pour le bonheur de leurs papilles gustatives.

Anne

Laurentides

Anne, c’est une nomade avec le cœur bien enraciné dans son Québec natal. Passionnée de nature et d’histoire, elle est toujours partie d’un bord pis de l’autre à la rencontre de nouvelles aventures, de nouveaux paysages et de nouvelles personnalités. Où est-ce qu’elle se voit dans 6 mois ? Ça a le temps de changer 2-3 fois d’ici là!

Ayant une formation de biologiste, elle a la préservation de l’environnement tatouée sur le coeur. Sa façon de faire sa part pour contribuer à un demain plus vert et plus sain : faire de la vulgarisation et sensibiliser les gens autour d’elle à un mode de vie plus durable et plus près de la vraie santé globale. Sa mission : montrer qu’une vie écolo c’est pas juste l’image grano-hippy qu’on s’en fait, c’est plutôt facile, beau, bon pis bon marché!

Anne, c’est une fille intense, avec le cœur sur la main et l’esprit ouvert. Elle vous en fera voir de toutes les couleurs. C’est une fille 4×4 (comme dirait son amie Dalie) : elle sait faire un changement d’huile pis poser des collets à lièvre, mais aussi bien marcher en talons au centre-ville.

Anne, c’est une scientifique, une amie, une exploratrice, une prof, une cuisinière à ses heures, une danseuse de jive, une guide de randonnée et c’est aussi la mère d’un chiot alaskan à temps plein !

Andréanne J

Côte-Nord

Bonjour à tous!

C’est avec grand plaisir que je me joint à l’équipe des ambassadrices des Filles du Nord pour la région de la Côte-Nord.

Originaire de la vieille capitale, je suis désormais établie dans le parfait village des Escoumins. Je suis arrivée dans ce nouveau terrain de jeu depuis peu pour y faire mon petit nid. Avant d’appeler les Escoumins ma maison, j’ai bondi d’appartements en appartements, de quartiers en quartiers et de pays en pays. J’ai finalement déposé mes valises ici pour voir ce qu’une vie nord-côtière avait à m’offrir. La vie ici est un heureux mélange de corne de brume, de camping, de grands espaces et de feux sur la plage entre amis. Quoi de mieux?

Amoureuse des escapades, du plein air et des soirées festives, je tenterai de vous faire découvrir la Côte-Nord dans toute sa splendeur.

Béatrice

Saguenay-Lac-Saint-Jean

J’ai souvent déménagé de région, à la base je suis une fille de la rive sud de Montréal, par la suite Rive-Nord de Montréal et il y a quatre ans j’ai décidé de partir vivre pendant 7 mois en Europe pour étudier l’histoire et la géographie. En revenant j’avais soif d’aventures, de montagnes, de randonnée et je ne voulais surtout par reprendre ma routine. Sur un coup de tête, j’ai donc décidé d’aller faire mon dernier stage en enseignement au Saguenay. Dès ma première visite, je suis tombée en amour avec la neige, les forêts de conifères, l’air pur de la région et la magie du Fjord. Pour moi, il n’y avait qu’une solution et c’était de tout lâcher dans la région de Montréal pour venir m’installer au Saguenay.
Passionnée de plein air, d’aventures et surtout de montagnes, sans air frais je ne peux pas vivre. Que ce soit à la course, en vélo, à la nage, en raquette, en longue randonnée et surtout en ski, les kilomètres d’aventures et de découvertes ne me font pas peur. À mon avis, se retrouver sur le sommet d’une montagne, peu importe la saison, c’est le meilleur moyen d’être 100% heureuse, la preuve j’en ai même de tatoué sur le corps !

Filles du nord s’est parfait pour moi, car on dit toujours que le bonheur n’est vrai que lorsqu’il est partagé. Et bien, j’ai l’intention de vous partager le plus possible mon mood de fille 100% heureuse dehors dans les forêts de Québec.

Frédérique

Centre-du-Québec

Adepte de sports d'aventure, de plein air et de bonne bouffe, Frédérique a tout pour se plaire dans son patelin, la région qu'elle se plaît à appeler « MCQ », parfait hybride entre l'effervescence de la ville et la tranquillité de la campagne. En plus des multiples parcs, et des parcours épicuriens de sa région, elle vous fera découvrir les richesses qu'a à offrir chaque rive du Saint-Laurent.

Curieuse, avide d’aventures et toujours partante pour de nouveaux défis, la philosophie et les valeurs derrière la communauté l'ont tout de suite interpellée. Faire partie des Filles du Nord est pour elle la façon idéale de transmettre son amour du plein air, des sports divers et une occasion en or de partager les récits de ses maintes escapades à travers le Québec. Ce qu'elle désire est de faire découvrir le plaisir et la simplicité de jouer dehors, et ce, à travers l'écotourisme et les activités de tout genre - sportives, sociales et culturelles.

Passionnée de course à pied, de vélo de route et de ski de fond, elle pratique plusieurs autres activités telles que la natation, le SUP, le kayak et l'escalade. En dehors des sentiers et des pistes cyclables, c'est fort probable de trouver Frédérique derrière ses bouquins dans un petit café local ou encore avec des amis, sur la terrasse de l'une des savoureuses microbrasseries de la région. Enfin, pour elle, le plus grand bonheur se résume à se retrouver en plein air, avec ses proches, à partager un bon repas ou à simplement profiter de la vie.

Alexandra

Laurentides

Photographe professionnelle d’aventures et passionnée de plein air, Alexandra ne part jamais à l’aventure sans son fidèle compagnon et chien d’assistance Alo. Ce solide duo vous feront découvrir les meilleurs endroits à travers le Québec où il est possible de s'aventurer avec vos chiens.

Malia

Estrie

Perdre ses repères. Bousculée. Émerveillée. C’est l’effet qu’à l’immensité de la nature sur moi quand je prends le temps d’aller la rejoindre pour m’arrêter, l’admirer et m’amuser. Chasser ces petits plaisirs quotidiens et essayer de vivre dans un moment présent perpétuel. Mais quel spectacle! Dame Nature, je suis tombée sous ton charme à vie, tu m’impressionnes sans cesse. Je suis celle qui danse sous la pluie, qui chante avec les oiseaux en courant le matin laissant une première trace de vie sur cette couche de neige, ennuyée par le peu d’action qu’elle croise aujourd'hui. Alors, peut-être qu'en partageant nos façons de voir la vie et tout ce qu’elle nous offre peut donner le goût à toi aussi, d’enfiler tes souliers et fermer l’écran.