fbpx
was successfully added to your cart.

Road trip au QC – 1ère partie : Eeyou Istchee Baie-James

On ne va pas se mentir, le principal objectif de ce road trip pour moi était la Côte-Nord. Mais je souhaitais aussi visiter d’autres régions, dont la fameuse région de la Baie-James. L’Abitibi-Témiscamingue est déjà considérée comme une région éloignée, mais quand j’entends ce qu’on dit sur la Baie-James, je ne pouvais m’empêcher de me dire qu’il fallait que j’aille voir de mes propres yeux. De plus, j’adore être éloignée de toute forme de vie humaine.

Lebel-sur-Quévillon

Notre première étape fut un arrêt furtif à Lebel-sur-Quévillon. Sur la plage de la ville, il y avait de l’animation, on a compris que ces festivités se déroulaient toutes les fins de semaine pour animer la vie des citoyens et des voyageurs. Premier cadeau du voyage, un renardeau passe proche de nous. On part un peu plus loin de la ville pour trouver un emplacement dans les chemins forestiers pour nous installer et passer notre première nuit dans la voiture.

Chapais/Lac Laura

Le lendemain, on prend la direction de Chapais, et on décide de s’arrêter au lac Laura pour y passer la nuit, car c’est vraiment un endroit agréable. On passe la journée à pêcher, se baigner, chercher des champignons. On a même entendu des hurlements durant notre cueillette (loups ou coyote, on ne saura jamais …).

On se fait un petit feu le long de la plage pour manger et admirer le coucher de soleil.

Lac Laura

Chibougamau

Pour notre troisième jour, direction Chibougamau, la météo est grisonnante et on sent bien que la pluie peut tomber à n’importe quel moment. En se renseignant auprès de l’office du tourisme, on nous conseille de se rendre à la communauté autochtone d’Oujé-Bougoumou. On passe la matinée et le début d’après-midi sur place. On conseille souvent aux personnes de visiter le musée qui est certes très intéressant et très beau au niveau architectural, mais si je devais donner un conseil, c’est de se rendre à la plage de la communauté et de se balader. L’air et le calme y sont tellement agréables. On peut observer plusieurs espèces d’oiseaux !

Après cette visite culturelle, nous retournons à Chibougamau pour une petite balade au sein du parc régional Obalski par le sentier du belvédère de la Tour. Je le conseille vraiment, car c’est celui qui donne un aperçu sur les lacs, la ville et la région, donc, quand on a peu de temps, c’est un très bon sentier. De plus, on peut manger des bleuets et des framboises le long du chemin. On prend de la hauteur afin de profiter de la vue sur le lac de la ville, mais aussi de pouvoir observer l’immensité du terrain de jeu de la Baie-James ! Après une bonne journée chargée, on décide de prendre la route et de se rapprocher de notre prochaine destination : le lac Saint-Jean. On dormira au lac de l’Oseille, coin très tranquille, mais pas accessible avec n’importe quelle voiture.

Vue sur les lacs de Chibougamau du Belvédère

Ce fut un cours aperçu de cette vaste région, mais on a déjà prévu y retourner pour s’enfoncer encore plus loin dans les terres !

Marine Dupassieux

À propos de Marine Dupassieux

Laissez un commentaire!