fbpx
was successfully added to your cart.

Séjour sur la Côte-de-Beaupré : Randonnée sur le Sentier des Caps, micro-chalet et ski de fond

En collaboration avec Tourisme Côte-de-Beaupré

On était de passage sur la Côte-de-Beaupré début janvier pour 3 jours d’expédition sur le Sentier des Caps suivis d’une nuitée en micro-chalet alliant gastronomie et ski de fond. Par chance, la neige est tombée abondamment quelques jours avant notre séjour en forêt, ce qui nous a permis d’enfiler nos raquettes et d’avoir accès aux plus beaux paysages enneigés de la Côte-de-Beaupré.

Matinée du départ : Arrêts gourmands à Sainte-Anne-de-Beaupré

À notre arrivée le jeudi matin, on est allées récupérer de décadents sandwichs à la boulangerie Les Bonyeuses à Beaupré. Le commerce propose des pains frais, des viennoiseries, des cafés spécialisés et un comptoir de prêt-à-manger absolument alléchant, en plus de leur délicieuse sélection de produits du terroir. Un arrêt obligatoire avant un week-end au chalet si vous êtes de passage dans le coin.

Par la suite, on s’est arrêtées au traiteur Les Trois Becs afin d’aller chercher notre souper pour notre première soirée en refuge, situé à 2 minutes des Bonyeuses. Leur réfrigérateur était rempli de repas sous vide qui s’apportent vraiment bien lors de séjour en nature si vous avez un peu de lousse dans vos sacs à dos.

On a opté pour du saumon citronné et à la pistache, de la morue sauce mangue et coriandre, des crevettes au beurre à l’ail, de la pieuvre, le tout accompagné de gratin dauphinois, de riz et d’un assortiment de légumes. Le principe est simple, tu insères les sacs sous vide dans l’eau bouillante et après 7 minutes, le repas est servi! Nul besoin de vous dire qu’on s’est régalées après une bonne journée de marche.

Avec toutes nos provisions en main, nous étions fin prêtes à nous diriger vers notre point de départ pour débuter notre randonnée.

Itinéraire de 3 jours sur le Sentier des Caps

Transport des bagages

À noter que le Sentier des Caps offre le transport des bagages. C’est une option super intéressante surtout si on souhaite s’initier en longue randonnée hivernale. C’est toujours agréable de prévoir ses repas sans se soucier du poids de ceux-ci. De plus, les conditions météorologiques peuvent rendre l’aventure plus ardue. De notre côté, c’est un petit luxe qui fut grandement apprécié, encore plus lors de la dernière journée de tempête.

Jour 1 – Départ du P1 stationnement d’hiver, à Saint-Tite-des-Caps au refuge La Faille

  • Distance : Environ 5,8 km
  • Temps : Environ 2h30

Note : Si vous n’en avez pas assez rendu au refuge La Faille, laissez votre sac à dos dans le refuge et partez les épaules légères explorer les prochains points de vue qui s’offrent à vous! Voici deux options intéressantes :

  1. Direction La Cime: 4 belvédères (le 5e indiqué sur la carte est fermé en hiver), pour environ 4 km aller-retour
  2. Belvédère du Cap Brûlé: 3 km aller-retour

Jour 2 – Départ du refuge La Faille vers le refuge Cap Gribane

  • Distance : Environ 10 km
  • Temps : Environ 4h30

Jour 3 – Départ du refuge Cap Gribane vers le stationnement P1

  • Distance : Environ 9 km
  • Temps : Environ 3h30

Nos impressions

Un défi accessible

On a trouvé que cet itinéraire était somme toute très accessible. Les distances sont réalistes et d’une difficulté qu’on qualifierait de modérée. On a été heureuses de constater les nombreux points de vue surplombant le fleuve, surtout lors de la 2e journée. Par chance, on a eu droit à une météo clémente et un beau ciel bleu pour cette journée.

Refuges charmants et une multitude de points de vue

En ce qui a trait aux refuges, on a beaucoup aimé la vue de La Faille. Le nom du refuge parle de lui-même, il se situe en bordure d’une falaise et on aperçoit le fleuve au loin. Le refuge Cap-Gribane est lui aussi mignon avec son toit en triangle. Le point de vue situé à environ 1 km  de ce refuge est assez époustouflant. Si la fatigue n’est pas trop accumulée, on suggère d’y amener un snack et d’y retourner pour le coucher de soleil (sans oublier sa lampe frontale pour le retour!).

L’après-rando

Spa & hébergement à Saint-Ferréol-les-Neiges

Après la rando, on avait rendez-vous à Saint-Ferréol-les-Neiges au Versant Mont Sainte-Anne question de relaxer après le sport et découvrir notre hébergement pour la nuit.

Le site offre un spa extérieur, un bain de glace, un espace détente en yourte et un sauna, mais également de magnifiques micro-chalets au style minimaliste-chic situés à 1 minute des pistes de ski de fond du Mont-Sainte-Anne. Le parfait combo!

Réconfort & gastronomie au Bar Chez Pat

Pour le souper, direction Bar chez Pat., un charmant restaurant situé à même l’Auberge & Campagne, à moins d’un kilomètre du Versant Mont-Sainte-Anne L’ambiance et l’accueil chaleureux nous ont complètement charmées.

Tous les clients sont invités à enfiler leurs pantoufles à l’arrivée, question de se sentir encore plus chez soi. Les plats gastronomiques servis le week-end vous en mettront plein la vue (et la bouche!). À noter que alors que le menu de semaine est de type « réconfortant ». On recommande fortement un arrêt au Bar chez Pat après une journée à jouer dehors. C’est un endroit coup de cœur pour nous!

Ski de fond au Mont-Sainte-Anne

Une dernière matinée sur la Côte-de-Beaupré. Au menu : Ski de fond au Mont-Sainte-Anne.

On a été impressionnées par la qualité du matériel loué, des skis neufs! Au total, c’est 180 km de pistes pour s’amuser autant en ski de patin que classique, et ce, pour tous les niveaux. On sera définitivement de retour dans un avenir rapproché.

Pause café avant de reprendre la route

Le ski nous a grandement creusé l’appétit, on a donc fait un petit arrêt au mignon café Apollo à Sainte-Anne-de-Beaupré afin de savourer un bon latté chaud et un grilled cheese «de luxe». Situé au cœur de l’action, il est à deux pas de la fabuleuse Basilique Sainte-Anne et du nouveau quai, le parfait endroit où s’arrêter pour se remplir la panse avant le retour au bercail.

Merci à Tourisme Côte-de-Beaupré pour le magnifique séjour rempli de découvertes gourmandes et sportives.

Majorie Lacombe

À propos de Majorie Lacombe

Elle est une combinaison de spontanéité et de maladresse, auxquels on ajoute une touche bohème et beaucoup de couleurs. C’est le genre de personne aux idées les plus farfelues et aux outfits les plus colorés. Le camping, la pêche, les escapades en forêt, quelle que soit l’aventure, elle est toujours partante. Ses moments favoris sont ceux où elle est en bonne compagnie autour d’un feu de camp ou quand elle part explorer de nouvelles contrées!

1 commentaire

Laissez un commentaire!