fbpx
was successfully added to your cart.

Canot-camping familial au Parc régional du Poisson Blanc

Se rendre sur une île privée pour faire du canot-camping, c’est tout simplement magique. Situé dans les Laurentides, le Parc régional du Poisson Blanc facilite cette activité pour les familles qui veulent profiter de ce beau moment en plein air. Voici comment s’est déroulé notre séjour avec quatre adultes et un enfant de 2 ans!

Comment se rendre sur une île avec un enfant?

Avant notre séjour, on était incertain de l’embarcation qu’on voulait louer. Un canot par couple? Un long canot à 4 bancs avec un adulte qui allait tenir l’enfant? Finalement, on a vu que le Catacanot existait, en plus d’une panoplie d’autres options! Essentiellement, ceci permet de raccorder 2 canots ensemble parallèlement et temporairement grâce à un dispositif en aluminium. Ceci rend votre embarcation extrêmement stable lorsque vous naviguez sur l’eau; je recommande fortement cette option pour une famille. Une fois arrivé sur votre île, il est possible d’enlever le dispositif de raccordement si, par exemple, vous voulez faire du canot à deux pour vous rendre à une halte. À noter: il est plus simple d’assembler les deux canots ensemble avant d’y placer vos bagages, et non l’inverse!

Catacanot avec 4 adultes + 1 enfant
Vue du dispositif Catacanot

Choix d’île pour une famille

L’île qu’on a choisie n’était pas trop loin de l’accueil – environ 60 minutes pour s’y rendre. C’était le #25: La Retraite. Avec un enfant de 2 ans, la durée était parfaite. Il n’y avait personne d’autre sur cette île. Au Poisson Blanc, il y a environ une quinzaine de campings à +/- 1h ou moins de l’accueil, donc plusieurs choix à votre disposition selon vos capacités. Si vous allez plus loin, vous vous rapprocherez des randonnées et des deux parois d’escalade qui s’offrent dans le parc. Quatre sentiers de randonnées sont accessibles seulement par embarcation et leurs durées varient entre 20 à 75 minutes, donc très faisable avec des enfants! De plus, vous pouvez vous arrêter à différentes haltes ou pêcher si vous avez votre permis de pêche.

Île #25 avec emplacements 2 tentes. Toilette sèche pour chaque île.

Le canot-camping familial facilité

Le Parc régional du Poisson Blanc offre un service de ravitaillement quotidien aux campeurs pour ceux qui en ont besoin; si vous manquez de bois, d’eau potable, de glace ou de propane durant votre séjour, il suffit d’appeler l’accueil avant 11h la journée même (oui oui, il y a du réseau!) et quelqu’un se rendra à votre île entre 13-18h. Vous pouvez aussi louer de l’équipement s’il vous manque quelque chose. On avait la chance de louer des chaises Hélinox; très légères et faciles à assembler. Le parc nous a gâtés avec une petite table pour enfant aussi – parfait pour un enfant de 2 ans qui commence à s’initier au plein air! Le Poisson Blanc vous propose aussi leur Guide du Bon campeur et ce documentaire sur comment manoeuvrer un canot: à lire et visionner absolument avant votre séjour!

Service de ravitaillement

Merci au Parc régional du Poisson Blanc pour ce séjour inoubliable; en espérant que cet article vous donnera le goût d’essayer le canot-camping avec (ou sans) votre famille!

Mary Soueidan

À propos de Mary Soueidan

Née à Montréal de parents originaires de l’Asie et du Moyen Orient, Mary a toujours eu le goût de voyager à travers le monde. Par contre, elle n’avait toujours pas exploré les belles régions du Québec… jusqu’à temps qu’elle rencontre son mari saguenéen à la mi-vingtaine! Grâce à lui, elle a appris à faire de plus en plus de randonnées, du canot, du camping, et elle peut maintenant profiter de l’hiver en raquettes - choses qu’elle n’avait pas fait durant sa jeunesse. Mary travaille présentement comme ergothérapeute. Elle partage son temps entre sa ville natale et le Saguenay-Lac-Saint-Jean pour visiter sa belle-famille; c’est une région qu’elle a appris à grandement apprécier à travers les années. Elle est passionnée par la photographie, la découverte de produits locaux, la lecture sur une plage, en plus de trouver les meilleurs couchers de soleil du Québec. Elle espère vous faire découvrir la beauté du Saguenay à travers ses yeux de “fille de ville”, les astuces qu’elle a dû apprendre pour bien explorer la province en tant qu’adulte débutante, et ses pensées sur l’exploration des régions en tant que minorité visible.

Laissez un commentaire!