fbpx
was successfully added to your cart.

Les vagues. Le va-et-vient.

Ça pourrait arriver à n’importe qui de tomber en amour avec un petit coin du monde, tout près d’ici.

Ton passeport est fatigué, range-le donc. J’ai une idée, c’est le meilleur endroit pour se retrouver : du vent, du sable, des buttes, des falaises, la mer et les étoiles (un mélange entre l’Irlande et Cancun, je le jure). Tu n’as pas besoin d’aller bien loin : le Québec nous réserve bien de belles surprises. Les Îles-de-la-Madeleine : petites bouées au milieu du golfe du Saint-Laurent où il fait bon de s’échouer le temps d’un été, d’un automne, d’un amour.

Avec la saison touristique vient une marée de jeunes travailleurs, chacun dans son désir de fuite, mais aussi dans son désir de rester ancré dans la tempête pour toujours. C’est comme se retrouver tout-seul-mais-ensemble-en-même-temps, tout le monde finit par connaître tout le monde : petite famille éphémère, insulaire, tête en l’air. C’est la fameuse routine pieds dans l’eau – boulot – dodo : travailler quand il fait beau, se baigner sous la pluie, chasser les éclairs et vivre toute la nuit. C’est aussi pouvoir profiter d’une plage, d’un coucher de soleil, d’une bourrasque de vent pour toi tout seul. Être égoïste un peu. Se faire à croire que ce que tu vis, il n’y a personne d’autre qui le vit comme toi. En même temps c’est peut-être un peu vrai. De toute façon, t’as bien le droit de penser ce que tu veux.

Crédit photo : Ludovic Goulet

Tout est modelé en fonction des vagues. Les arrivées en bateau en juin, les au revoir sur le quai en août, les rencontres passagères, puis celles qui changent ton cœur un petit peu. Les nouvelles aventures, puis les mêmes, à toutes les semaines. Les nouveaux collègues et ceux qui reviennent toujours après chaque hiver. Papa et maman qui viennent visiter, les habitués, puis les nouveaux clients qui vont te poser cette fameuse question qui va te faire répéter encore une fois ce que c’est un biscuit fou*.  Le va-et-vient. La mer qui fait du bien.

En tous cas, mon petit coin du monde à moi, c’est bien là, aux Îles-de-la Madeleine. Je t’encourage donc à rester au Québec l’été prochain. Viens travailler au milieu des vagues et du vent. Plein air, fruits de mer, bonne bière, il y a sans doute un petit quelque chose qui t’intéressera. De toute façon, rendu là, c’est toi qui voit!

 

  • *Le biscuit fou est un biscuit à l’avoine aux trois chocolats, pépites de caramel, canneberges séchées, noix de coco sucrée et noix de Grenoble grillées. On les retrouve préparés avec amour à la pâtisserie Hélène des Îles, route 199, sur l’Île du Have-aux-Maisons.

 


 

Par Alissa

 

reviseure

Alissa Brunetti

À propos de Alissa Brunetti

Laissez un commentaire!