fbpx
was successfully added to your cart.

La Grande Marée Danse t’invite à Tadoussac

Par 25 octobre 2018 Côte-Nord, Culturel

Les 3 et 4 novembre prochains, La Grande Marée Danse reprend ses quartiers à Tadoussac afin d’offrir aux amoureux de la danse, qu’ils soient amateurs ou professionnels, différentes formations et activités reliées à la danse percussive.

Cet événement culturel des plus original a vu le jour sur la Côte-Nord il y a déjà trois ans grâce au travail et à la passion de Sylvie Mercier, directrice artistique de Bourask, compagnie de danse et d’une belle équipe de bénévoles. L’objectif recherché par le comité en mettant sur pied La Grande Marée Danse était de faire rayonner le monde des danses percussives sur la Côte-Nord et permettre à tous de recevoir des formations par des professionnelles à l’extérieur des grands centres.

Sylvie Mercier Beauregard photographie

L’an dernier, l’édition avait été marquée par l’accueil de l’International Body Music Festival, un événement international très connu des passionnés de danse percussive. Cette année, pour sa 3e édition, La « P’tite » Grande Marée Danse s’offrira plutôt en format intime : deux enseignantes professionnelles donneront des ateliers afin d’outiller les participants de tous niveaux dans leur création, leur interprétation ou leur simple plaisir de danser! En plus de ces formations, offertes dans les volets initié ou découverte, l’événement offre une foule d’autres activités : soirée de danse traditionnelle québécoise, micro ouvert, causerie sur le processus de création, souper gastronomique et activité jeunesse, le tout dans le décor et l’atmosphère incomparables de Tadoussac à cette période de l’année. Avouez que ça donne envie !

 Crédit : YFP

La période d’inscription se poursuit jusqu’au 29 octobre. Comme d’habitude, toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook de l’événement. À découvrir !

Sylvie Mercier Beauregard photographie



Crédit photo de couverture : Méralie Murray-Hall


Par Marie-Ève 

Marie-Eve Theberge

À propos de Marie-Eve Theberge

Laissez un commentaire!