fbpx
was successfully added to your cart.

Rockfest de Montebello : point de vue d’une commerçante

Au moment où j’écris ceci, nous en sommes à 18 jours suivant la douzième édition au Amnesia Rockfest de Montebello.

Désolée pour le retard….je dormais pour me remettre de cet évènement incroyable !

Pour ceux à qui ce nom ne dit rien, le Rockfest est le plus gros festival de musique rock au Québec et au Canada.

Si vous vous demandez « okay, gros comment mettons? », vous n’avez qu’à vous imaginer marcher paisiblement à travers une foule de 200 000 personnes et ce, dans une municipalité accueillant généralement environ 900 habitants.

 

Pas besoin de vous dire que ça fait du monde à messe ! Sauf que…personne n’est vraiment là pour prier.

Je sais pas trop comment décrire mon premier Rockfest brièvement. J’y étais en tant que commerçante, mes parents étant propriétaires d’un café – épicerie fine à Montebello, j’étais là pour donner un coup de main parce qu’avec du bon café et de la bière de microbrasserie, on savait qu’on y gouterait !

Nouvellement arrivés dans la région et nouvellement propriétaires de ce commerce, le Rockfest nous stressait un peu.

On savait que ça allait être très gros et on ne savait pas à quel point on devait se préparer à cette vague.

Mais plus ça approchait, plus les habitants de Montebello nous disaient à quel point c’était un évènement qui valait la peine d’être vécu au moins une fois ! Pis là je vous parle de Roger et Monique, dans la 50aine, qui ne « fit » pas trop avec la clientèle du festival.

J’étais surprise de voir à quel point TOUS les Roger et les Monique avaient l’air de tripper sur cette fin de semaine qui revient chaque année depuis 12 ans. Ils ne cessaient de nous dire à quel point les festivaliers étaient l’funs, comiques, mais surtout, respectueux. Et c’est tellement vrai ! Tout le monde est là pour la même raison : AVOIR DU FUN !

Personne n’est là pour juger les autres ou pour faire de la misère aux commerçants qui travaillent fort ou aux habitants qui accueillent les festivaliers par dizaines sur leur terrain chaque année.

Je crois que c’est ça le plus beau de cette fin de semaine là, tout le monde parle à tout le monde, les gens ne se préoccupent pas de quoi tu as l’air et d’où tu sors, ils vont te parler. T’es au Rockfest, t’es leur ami !  Ils sont souvent colorés, parfois costumés ou très peu habillés, mais peu importe, c’est inévitable, tu le ressens en dedans, t’as aussi envie d’être leur amis ! Et c’est ce qui rend ce festival unique en son genre.

Je pourrais en parler longtemps mais comme tout le monde me disait, tu dois le vivre pour comprendre l’ampleur de l’évènement. Car tout ce que tu peux t’imaginer, n’est rien à côté de ce tu vivras.

Encore une fois l’Outaouais m’a charmée par son accueil et son ouverture.

On pourrait croire que Montebello serait une trop petite ville pour cette foule festive, mais au contraire, quand tout le monde met la main à la pâte pour se préparer, s’adapter et s’amuser, il ne peut qu’y avoir de la place pour des week-ends parfaits comme celui-ci !

Le Rockfest c’est 3 jours durant lesquels tout est permis, c’est le genre de fin de semaine qui fini avec  « ce qui se passe au Rockfest, reste au Rockfest »!

 


Par Anabelle

Anabelle Pallagrossi

À propos de Anabelle Pallagrossi

Laissez un commentaire!